Côte d’Ivoire – Région de Ganlé

CÔTE D’IVOIRE
Village de Ganlé 2

Pays : Côte d’Ivoire

Village de Ganlé 2

Population : 3 000 habitants

Nombre d’enfants de moins de 15 ans : 1 294

Début du projet : 2017

Contexte

Le village de Ganlé 2 se situe à 660 km au Nord Ouest d’Abidjan, Capitale économique de la Côte d’Ivoire. La population vit dans une grande précarité : en effet, les habitants ne dispose que d’une pompe d’hydraulique manuelle qui est très souvent en panne et ils ne sont pas relié  au réseau électrique du pays, seuls quelques paysans utilisent l’énergie solaire de faible capacité.

Le village dispose d’une école dont les salles sont faites en matériaux précaires (pailles et bambous), et ne dispose pas de point d’eau ni de toilettes.

L’association Associazione Kouatokia  Onlus ont pour projet :

  • La construction d’une école de 6 classes avec des toilettes, un point d’eau et une cantine. Cela permettra aux enfants d’aller sereinement à l’école, qu’ils puissent avoir une éducation et surtout d’éviter qu’ils aillent travailler dans les plantations.
  • Électrification du village grâce à l’énergie solaire.
  • Aide à la création des Activités Génératrices de Revenue (AGR) pour les groupements de femmes du village.

C’est dans ce cadre que l’association italienne Associazione Kouatokia  Onlus et le fonds de dotation s’associent pour récolter des fonds

Présentation du projet dans le village de Ganlé 2

Le projet consiste à installer 3 fontaines ‘safe water cube’ dans le village de Ganlé 2 en Côte d’Ivoire pour permettre à toute la population d’avoir accès à de l’eau potable et éviter la prolifération des maladies dues à une mauvaise qualité de l’eau.

Ce projet est axé sur les deux points suivants : EAU et SANTÉ

  • La fourniture et la mise en place d’une fontaine ‘safe water cube’.
  • Apporter une formation auprès de la population sur l’importance de l’eau potable.

Les objectifs du projet:

  1. Installer 3 fontaines Safe Water Cube va permettre aux 3000 habitants du village d’avoir accès à de l’eau potable.
  2. Le deuxième objectif est de former la population aux besoins sanitaires et d’hygiènes.

 

Montant à financer : 16 500 €

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières actualités de notre fonds de dotation