Ouest-France : Un Rotary s’engage pour Safe Water Cube

22 Déc Ouest-France : Un Rotary s’engage pour Safe Water Cube

Un article dédié à une action du Rotary Club de Sablé Solesmes dans Ouest France. Merci à tous leurs membres pour leur implication pour permettre le financement de deux fontaines pour le Bénin.

Retrouvez l’article ci-dessous et sur le site de Ouest- France :

Alexandre Dujon, le nouveau président du Rotary-club, vient de lancer son projet d’année :financer la mise en place de fontaines dans deux écoles du Bénin.

À chaque année son président au Rotary club de Sablé Solesmes. Et à chaque président, son projet. Il y a deux ans, il s’agissait d’aider des écoliers du Mozambique à acquérir un vélo pour se rendre à l’école. L’an dernier, avec l’aide de l’humoriste Paulo, c’est l’association Mobile IT 72 qui a pu acheter un nouveau camion. Pour son année de présidence, Alexandre Dujon a souhaité pouvoir« apporter de l’eau potable à un endroit où il n’y en avait pas. »

Une invention ligérienne

Plusieurs pistes se sont offertes à lui jusqu’à la lecture d’un article dans Ouest-France il y a quelques semaines. « J’ai découvert qu’une personne près de Nantes avait mis au point un système pour transformer de l’eau impropre à la consommation en eau potable grâce à une fontaine de filtration. » En effet, Jean-Paul Augereau et son association Agir ensemble basée près de Nantes, ont inventé un procédé totalement mécanique capable de stopper microbes et virus en la faisant passer à travers divers filtres. Le tout actionné par une pompe manuelle. Rien de chimique ni d’électrique.

Des créations d’emploi

L’argent récolté tout au long de son année de présidence sera consacré à l’achat, le transport et l’installation de deux « Safe Water Cube » , des fontaines à eau potable. « Il nous faudra trouver entre 11 000 et 12 000 euros » , précise Alexandre Dujon. Les deux fontaines seront installées dans des écoles de Ganvié et Dangbo dans le sud du Bénin. « Dans des écoles, ça évitera les risques de dégradation. Une ONG locale s’assurera de la formation des responsables de la fontaine. Et du suivi de son utilisation. »

Pour avoir accès à l’eau, les familles devront s’abonner. L’équivalent de 0,50 € par mois sans limite de quantité. 500 familles pourront en profiter. « L’argent servira à financer les salaires des responsables du fonctionnement et de l’entretien » , ajoute le nouveau président.

Pour compléter l’action, Alexandre Dujon a pris contact avec des écoles primaires du secteur sabolien pour qu’un échange se mette en place. « Les questions d’hygiène et de santé font partie des programmes scolaires. Les enfants pourront en parler entre eux. »

Des dons sont possibles sur le site du Rotary et le 3 mars, dans les vergers Timmerman à Vion, une opération running/marche, aidera à collecter des fonds.



Blog

Voir plus d'articles

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour recevoir les dernières actualités de notre fonds de dotation